news-details
Politique

SOUMAILA CISSE Le chef de file de l'opposition serait libre




Des informations font état de la libération du Chef de file de l'opposition malienne, Soumaila Cissé enlevé depuis le 25 mars 2020, pendant qu'il battait campagne pour les législatives dans la circonscription de Niafunké. Sa libération alimente les débats dans les salons feutrés. 

L’opposant avait fait plus de 90 jours aux mains de ses ravisseurs dont l’identité demeure à ce jour floue. Sa libération alimente les débats dans les salons feutrés.

   Selon des sources bien introduites, le chef de file de l’opposition malienne, Soumaïla Cissé aurait été remis à la Minusma en fin de semaine.  Après sa libération, il aurait été conduit en France pour recevoir probablement des soins avant de regagner son pays.  Toujours à selon la même source, après plus de trois mois de privation de liberté, l’homme serait visiblement très affaibli cela à cause de sa condition de détention.  Ce qui justifierait son rapatriement  en France pour des soins médicaux.

 La même source indique  que cette libération a été rendue possible grâce à l’intervention de l’ancien Président du Burkina Faso, Blaise Compaoré, Soumeilou Boubeye Maïga et Amadou Toumani Touré. Ce qui sous attend  qu’ils ont dû faire beaucoup d’acrobaties pour obtenir cette libération que beaucoup de  Maliens attendaient avec impatience. Cette information si elle est confirmée, conforterait le propos d’Ousmane Issoufi Maïga. Ce dernier avait dit que très bientôt, le chef de file de l’opposition serait parmi les siens. A sa suite, le Président IBK avait repris les mêmes propos lors de la rencontre qu’il a tenu le mardi 16 juin 2020 avec les forces vives de la nation pour tenter d’éteindre les braises de la crise socio-politique. Le retour du chef de file de l’opposition dans sa famille ouvrira une nouvelle page de l’histoire  avec beaucoup de questionnements et de revelations.

Nous y reviendrons avec plus de détails

Ibrahim Sanogo dit Oliver



  • TAGS

You can share this post!