news-details
Sports

REPRISE DE LA LIGUE 1/ORANGE La Ligue de foot de Tombouctou s’étonne de l’avis du comité scientifique (CoS)




Dans une lettre dont copie a été déposée à notre Rédaction, adressée au président du Comité scientifique du Covid-19,  en date du 26 juin signée de son président avec ampliation au ministère de la jeunesse et des sports et à la Fédération malienne de football, la Ligue régionale de football de Tombouctou, émet des réserves  sur les critères qui ont fondé l’avis du Comité scientifique pour la reprise du championnat, et demande avoir plus d’explications sur les éléments qui ont fondé cette décision et les enquêtes faites par le Pr Seydou Doumbia et son équipe. Morceaux choisis.

 

Suite à votre réponse à la lettre No 484/2019-2020 Fémafoot du 15 juin 2020,  nous venons par la présente vous signifier notre étonnement et attirer votre  attention sur la situation particulière  de notre région.

Comme vous le savez, la situation de la maladie est très préoccupante à Tombouctou qui compte plus de 400 cas testés positifs de Covid-19 parmi lesquels le président  du club  Al Farouk  qui s’en est sorti  par la grâce de Dieu.

S’agissant du championnat national Ligue 1, nous  vous informons  que notre Ligue y est représentée par le club Avenir et nous doutons si votre Comité en donnant son avis a pris en compte la situation  de l’ensemble  du territoire national.

Aujourd’hui, il n’est pas envisageable de reprendre  les compétitions  dans les circonstances actuelles caractérisées par le peu de connaissance  dont disposent les spécialistes que vous êtes sur le virus et eu égard aux dégâts considérables que la pandémie cause chez nous à Tombouctou.

Nous pensons que comme l’a fait remarquer les premiers responsables  du football au plan international, la santé des footballeurs (mentale et physique) est primordiale et devrait constituer  l’éthique de toute prise de décision concernant la réintroduction des activités de football.

En demandant votre avis sans se référer à son  ministre  de tutelle et consciente de l’état des infrastructures sportives sur le plan sanitaire et des moyens  des différents clubs à faire face à toutes  les exigences des mesures barrières, nous amènent  à nous poser des questions sur les réelles motivations de la Fémafoot.

Au plan international ainsi qu’au plan continental, et même dans notre sous-région, des pays plus nantis que nous sur le plan sanitaire et des infrastructures, ont préféré mettre fin à leur saison préservant ainsi la santé de leur population.

En donnant votre avis que le Comité exécutif juge favorable pour reprendre les compétitions, dans les conditions actuelles en vous fondant seulement sur leur seul protocole nous semble peu compréhensible. Cette décision met chacun, devant ses responsabilités et accrédite la thèse des plus sceptiques sur la véracité de cette pandémie.

Toutefois, Monsieur le président, nous souhaitons avoir plus d’explications sur les éléments qui ont fondé votre décision et les enquêtes faites par votre Comité.

A vous souhaitant bonne réception, je vous prie de croire à mes salutations distinguées.

Le président de la Ligue régionale de foot de Tombouctou, Salaha Baby

N.B : le titre est de la Rédaction

 



  • TAGS

You can share this post!