news-details
Economie

PRODUCTION INDUSTRIELLE Sahel industrie lance trois nouvelles saveurs




Le jardin du Musée National a servi de cadre, le vendredi 13 novembre 2020, au  lancement de 3 saveurs infusions par Sahel Industrie. Il s’agit entre autres de : Bonus, Laxa plus et Artémisia. La cérémonie de lancement de ces nouvelles saveurs a été parrainée  par le ministre du Commerce de l’Industrie et de la Promotion des Petites et Moyennes Entreprises, Harouna Niang, en présence de la directrice générale de Sahel Industrie, Mme Touré Aminata Salet et de plusieurs autres invités.

La vocation de Sahel industriel est la valorisation des produits locaux.  D’après  la directrice générale de Sahel Industrie, Mme Touré Aminata Salet, l’aventure a commencé avec 6 produits de base qui sont : Quinquéliba, bissap, citronnelle, gingembre, thé vert et thé à la menthe. A l’en croire  Sahel Industrie a su s’adapter au besoin de sa clientèle en créant d’autres saveurs telles : le Thé à la citronnelle, le Cocktail, le Moringa et le Secret de femme.

 Voilà aujourd’hui détaille-t-elle « que Sahel infusion lance trois nouvelles saveurs : Bonus, Laxa plus et le tant attendu Artémisia , l’artémisia aujourd’hui n’est plus à présenter, car elle a prouvé son efficacité sur des multiples maladies ». Le Laxacacia, appélé communément ‘’ bali bali ‘’, est une plante qui lutte efficacement contre la constipation. « Nous avons su avoir la dose idéale pour que ça n’engendre pas d’effets secondaires. Le Bonus est un mélange de plantes reconnus pour leurs vertues remontantes comme le gingembre et le petit cola », a précisé la directrice générale de Sahel Industrie.

 Pour sa part, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des Petites et Moyennes Entreprises, Harouna Niang, a salué l’initiative de Sahel Industrie qui selon lui « cadre parfaitement avec la vision de la politique industrielle du Mali, car la politique des plus hautes autorités du pays est d’encourager les femmes à devenir des entrepreneurs.»

 « L’industrialisation est le moteur de croissance du pays, et l’initiative de Sahel Industrie doit aujourd’hui servir d’exemple, car les exportations sont essentielles pour l’économie du pays » a expliqué le parrain, avant de rassurer à la directrice générale de Sahel industrie « l’accompagnement des plus autres autorités du pays pour booster désormais le secteur des Petites et Moyennes Entreprises ».

L’entreprise Sahel Industrie est une usine de production de thé et infusions à base de produits locaux. Aujourd’hui, Sahel industrie a une capacité de production de plus 50.000 cartons. Sahel industrie fournit le marché national et 80% de la production est destinée à l’exportation.

Seydou FANE

 



  • TAGS

You can share this post!