news-details
Culture

La 4ème édition des ‘’EQUATIONS NOMADES’ Implication des enfants dans la conservation et transmission du savoir à l’ère numérique




Le ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, Mme Kadiatou Konaré, a procédé lundi 16 novembre 2020, au lancement de la 4ème édition des ‘’EQUATIONS NOMADES’. C’était au centre international de conférence de Bamako (CICB) en présence du ministre de la jeunesse et des Sports Mossa Ag  Attaher, de la représentante de l’UNICEF au Mali, M. Sylvie Fouet, de la coordinatrice résidente du Système des Nations Unies au Mali Mme Mbaranga GASARABWE.

 

Cette rencontre qui se poursuivra jusqu’au 22 novembre vise selon le ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, Mme Kadiatou Konaré  à impliquer les enfants et les adolescents dans la conservation et la transmission du savoir à l’ère du numérique. « La tenue de cette 4ème édition à Bamako est une source de satisfaction pour le Mali d’autan plus qu’elle se déroule à un moment important de l’histoire politique et social du pays » a-t-elle déclaré. Elle poursuit en soulignant que les équations nomades est un espace de création qui se fait dans un cadre de développement culturel, artistique, social et économique.

La rencontre, dira Mme Kadiatou Konaré, « cadre à travers la formation d’une centaine des jeunes et d’enfants dans les domaines des arts plastiques de la musique, du théâtre, de la danse, de la chorégraphie et de la réalisation vidéo ». Selon elle, l’acte principal de ce festival est de faciliter l’implication des enfants et des jeunes maliens dans le processus de la consolation de la paix, de la cohésion sociale à travers la création artistique et culturelle. «Cette rencontre met en l’honneur le Mali, le Maroc et la France, leur actif échange des regards croisés sur la musique, la danse, la teinture, la chorégraphie et la photographie » a-t-elle dit

  Pour le ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, la tradition orale est un mode de transmission de nos valeurs culturelles. « En effet, la société dont les connaissances et les savoir-faire reposent essentiellement sur la transmission à travers la parole de notre société est constamment en  alerte quant à la préservation de cette tradition orale afin de ne pas voir notre culture et sagesse s’écrouler » a-t-elle souligné.

Les étudiants du Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia (Balla Fasséké Kouyaté) et d’autres jeunes artistes bénéficieront des Masterclass en danse et musique, ainsi que des formations sur le management des projets culturels. Il s’agit aussi de former et d’initier ces jeunes aux techniques de gestion d’entreprise en les accompagnants avec un montant tout au long de l’année.

Pour Aly Daou, l’un des initiateurs  des rencontres des Equations Nomades , il s’agit d’inculquer dans l’esprit des jeunes la notion de la culture de la paix, du mieux vivre ensemble et de développement durable.

Il faut noter que ladite rencontre se déroule du 16 au 22 novembre 2020 au CICB, à la Cité des enfants et au Conservatoire Balla Fassélé Kouyaté

 

Seydou FANE

 



  • TAGS

You can share this post!