news-details
Santé

JOURNÉES DE LA PEAU Les consultations médicales gratuites ont vu le jour !




La réforme du système de santé a été entreprise par les autorités sanitaires, avec comme objectif de faciliter l'accès pour tous à des soins de santé de qualité. C'est pourquoi le représentant du ministre de la santé et du Développement social a procédé au lancement des journées de la peau organisées par l’Hôpital de Dermatologie de Bamako.

En effet, la célébration des journées de la peau est une aubaine pour la population malienne. Car, il s’agit, à travers des activités de consultations médicales gratuites, d’offrir au grand public les services de Hôpital de Dermatologie de Bamako.

Ces journées, couplées à la formation de la dernière cohorte de professionnels de la santé, ont réuni 12 spécialistes de l’Hôpital de Dermatologie, 4 spécialistes en informatique médicale et E-santé et les représentants des formations sanitaires de Macina, Markala, Tominian, dans la région de Ségou et de Kignan, Biens, Selingué dans la région de Sikasso.

En outre, la formation des agents de ces districts sanitaires consacrera l'extension de la Télé dermatologie à 82 formations sanitaires et permettra, aux malades de ces localités, d'avoir accès sur place aux soins en dermatologie. Ainsi, 184 personnels de santé seront formés afin de couvrir l’ensemble du territoire national en dermatologie.

Créer par l'ordonnance No 2019-010/P-RM du 27 mars, ratifiée par la loi No 2019-10/AN-RM du 9 août 2019, l’Hôpital Dermatologue de Bamako constitue la troisième référence du Mali.

A l'entame de ses propos, le Directeur général a expliqué la multiplicité des activités menées dans ce nouvel hôpital. Il a promis d'offrir des prestations de qualité aux usagers, avant d'ajouter ceci : « nous devons constater que les travaux ont montré que 1/3 des enfants ont une maladie de peau ».

Par la suite, le représentant du ministre, Adama B Diakité, a exhorté les personnels sanitaires à multiplier les efforts afin de garantir un accès équitable à tous les soins pour le bonheur des populations. En plus, il a réitéré son soutien à l’amélioration de l'accès des populations rurales aux soins dermatologique, la prévention et la prise en charge des cancers cutanés chez les personnes atteintes d'albinisme. « Les populations de Bamako et d'ailleurs pourront venir découvrir cet hôpital au passé glorieux et très réputé dans toute la sous-région pour son expertise et la formation des premiers experts des maladies de la peau », a poursuivi Adama B Diakité.

Pour terminer, ces journées de la peau ont enregistré la visite des représentants de la Fondation Pierre Fabre.

Mamadou Sangaré

 



  • TAGS

You can share this post!