news-details
Economie

JIGISEMEJIRI 1 million de ménages épaulés par l’Etat




 Le programme de filets sociaux au Mali a procédé, à travers le dispositif Jigisemejiri, au lancement des activités du programme gouvernemental de transferts monétaire d’urgence aux ménages impactés par la pandémie de la covid-19. La cérémonie a eu lieu à la mairie de la commune I en présence des autorités administratives et coutumières de ladite commune. Les activités ont commencé par la donation de 90.000 FCFA à chacun des 10 premiers bénéficiaires.

Institué par décret du Premier ministre (No 2013-195/PM-RM du 27 février 2013), le programme de filets sociaux « Jigisemejiri » est une réponse de la Banque mondiale à la demande du gouvernement malien. Le programme a pour objectif principal de lutter contre l’extrême pauvreté à travers une mise en place des transferts monétaires avec comme cible les ménages pauvres  souffrant d’insécurité alimentaire. A titre de rappel, l’ancien président de la république, IBK, avait annoncé plusieurs mesures et actions sociales dont l’assistance aux ménages pauvres et vulnérables. C’est en raison de cela que le présent programme d’urgence du gouvernement a été mis en place pour répondre aux effets économiques de la pandémie du coronavirus sur les populations les plus démunies. Et c’est dans cette perspective que Jigisemejiri vient de procéder au lancement officiel de la mise en œuvre du Programme Gouvernemental de Transferts Monétaires d’Urgence au Mali. La cérémonie de lancement officiel des activités pour 2021 s’est tenue dans la cours de la mairie de la commune I sous la présence des autorités administratives et des partenaires techniques accompagnant ainsi le programme. « A la veille du lancement des premiers paiements du Programme Gouvernemental de Transferts Monétaire d’Urgence, il a  été initié cette cérémonie de lancement pour témoigner de l’effectivité de l’opération après les retards accusés, mais aussi et surtout pour montrer toute l’importance que le gouvernement accorde à ce vaste programme social d’aide aux ménages pauvres et vulnérables », a évoqué le coordinateur du programme de filets sociaux, M. Mahamoud Ali. La cérémonie de lancement a été ponctuée par la joie immense de 10 premiers bénéficiaires parmi les 1.000.000 concernés sur l’étendue du territoire du Mali. 

Piloté par Jigisemejiri, ce programme d’urgence du gouvernement s’effectue sous transferts monétaires en tranche unique à l’endroit des ménages pauvres et vulnérables pour assurer leur sécurité alimentaire et couvrir leurs besoins vitaux. Il est réalisable en deux tranches. La première phase est prévue pour 352.900 ménages bénéficiaires (sur actualisation des données du registre social unifié RSU). Et la seconde phase s’étend pour 647.100 ménages bénéficiaires (sur indentification de nouveaux bénéficiaires). En somme, le programme doit atteindre 1.000.000 de ménages bénéficiaires PGTMU à travers tout le pays. Pour plus de transparence et de crédibilité dans l’accomplissement de la tâche, des critères de ciblage ont été mis en place. Il s’agit entre autres, des ménages très pauvres en difficulté alimentaire, des ménages infectés par la pandémie de la covid-19 et enfin, des ménages dont les activités ont fortement été affectés par la covid-19. En outre, l’intervention du gouvernement va concerner toutes les régions du Mali. Il va s’agir de procéder aux paiements de transferts monétaires aux ménages les plus pauvres et les plus vulnérables. 

Aboubacar Cissé



  • TAGS

You can share this post!