news-details
Société

INVENTEUR ALPHA SIDIKI CISSÉ Propose une machine à voter




Alpha Sidiki Cissé a présenté, samedi 20 février 2021, au Centre malien de promotion de la propriété industrielle son invention. Il s'agit d'une machine à voter dénommée " Nouveau Procédé Électoral ". Cette présentation d'invention technologique a enregistré la présence de la Directrice de CEMAPI ,Fatoumata Siragata Traoré et du du ministre du commerce et d'industrie.

Selon Alpha Sidiki Cissé l’inventeur, un test a été réalisé sur le dispositif du NOPEL (Nouveau procédé électoral) à Sanankoroba , le mercredi 12 mars 2008 au niveau d'un établissement scolaire du second cycle fondamentale. "Le test déjà annoncé quelques jours auparavant avait été préparé conjointement en rapport avec les différentes autorités administratives et politiques de Sanankoroba" a-t-il expliqué.

L'objectif recherché à travers cette opération test consiste à déterminer quelques points, notamment la bonne tenue du dispositif du Nopel, le temps imparti pour le vote, la sécurité de vote et la constatation du résultat de vote. A ce sujet ,il a été noté l'engouement particulier créé au niveau des différents participants à la séance , à l'idée de pouvoir voir une machine à voter de la toucher et de la manipuler le cas échéant.
" la forte affluence enregistrée au niveau de l'école marque un intérêt certain pour l'outil ici au cœur de l'événement à savoir le Nopel" , a-t-il laissé entendre. Les différentes interrogations soulevées ça et là  ont été répondues, en somme  la machine va permettre de voter à la fois sûrement, simplement et rapidement.

Le test mené au niveau de Sanankoroba a permis de rassurer. Au-delà de la théorie, le dispositif du Nopel était également opérationnel dans les faits. Pour le teaming du vote ,le promoteur précisera qu'en moyenne ,au décompte final du temps marquant la durée globale des votes ,chaque électeur prend vingt-six secondes ( 26,7 secondes ) environ pour accomplir son vote. "En moins de deux heures, plus précisément en 1 heure 40 minutes plus de deux cents élèves participants au test ont voté sans problème ni anicroche pour les candidats de leur choix", a-t-il ajouté. Il a poursuivi en rassurant que sécurité et la confidentialité du vote avec le dispositif du Nopel sont autant assurées.

En effet, ce nouveau dispositif permettra, selon son inventeur, à l'électeur une fois dans l'isoloir de passer en revue l'ensemble des différentes candidatures en lice y compris le vote blanc et enfin d'opérer son choix avec la gâchette qu'il insert et laisse dans le trou approprié. "Après cet acte accompli, il ressort et ensuite, il récupère la même gâchette qu'il retire lui-même de la machine au niveau de l'argent électoral préposé à la gestion de la machine et il la remet enfin à l'agent électoral chargé de sa récupération" a-t-il aussi indiqué.

Il a aussi souligné que ce nouveau dispositif Nopel pourrait, à terme, constituer un facteur déterminant de réduction de certaines des charges liées au niveau aux élections.

La Directrice du Centre malien de promotion de la propriété industrielle, Fatouma Siragata Traoré dira qu'il est temps que le Mali compte sur ses propres innovations pour réduire les dépenses.

Seydou FANÉ

 



  • TAGS

You can share this post!