news-details
Culture

Formation universitaire L’ITMA lance la filière d’études Droit Relations Internationales et Diplomatie




A cette occasion, une cérémonie de lancement a eu lieu à travers une conférence de presse, le jeudi 12 novembre, dans la salle de conférence de l’Institut Africain de Technologies et de Management (ITMA). Elle a été aminée par Mme Siby Ginette Bellegarde, Directrice générale de l’Institut hôte. Parmi les invités, on a noté la présence du Dr. Moussa Ibrahim Touré, Magistrat, du Dr. Ahmadou Touré, président d’honneur de l’ITMA, et de Me  Alassane Sangaré, ancien Bâtonnier.

Doté d’un centre de formation continue des cadres actifs du public et du privé, l’Institut Africain de Technologies et de Management-ITMA- veut innover en ouvrant la filière Droit. A cet effet, il compte proposer aux étudiants deux nouveaux cursus en Droit, dès la rentrée prochaine. Il s’agit du Droit  général ainsi que du Droit Relations Internationales et Diplomatie, avec possibilité de poursuivre jusqu’au niveau MASTER.

L’ambition de l’ITMA est de proposer aux bacheliers et aux professionnels maliens les curricula les plus pointus dans l’enseignement du Droit général et du Droit international. Mme Siby Ginette Bellegarde, Directrice Générale, en a donné le ton lors de son intervention. Elle a déclaré que le challenge que son institut  s’est fixé pouvait se résumer en une question « Comment faire pour que nos étudiants soient bons au Mali et dans la sous-région  pour pouvoir être des magistrats, des notaires, des avocats ? »  

Pour y parvenir, la stratégie retenue est d’aller pas à pas en mettant l’accent sur trois principes. Primo, le principe de limitation de l’effectif : « Nous limiterons l’effectif par classe à 30 auditeurs ; cela permettra un suivi plus rigoureux. » Deuxio, le principe des cours intensifs. Tertio, le principe de l’innovation méthodologique : « Nous avons étudié dès le départ la question. Pratiquement toutes les structures universitaires privées font du Droit. Mais, notre devise, c’est l’excellence. Par conséquent, nous ferons tout pour que les formations que nous proposons soient de qualité.»

 Et Mme Siby d’ajouter qu’au-delà de la formation académique classique, l’ITMA offrait aussi une ambiance de travail insistant sur le savoir-être. « Nous voulons qu’au bout des cycles Licence, Master et Doctorat ; les étudiants soient parmi les meilleurs au Mali, dans la sous-région et ailleurs. Nous avons ce qu’il faut en termes d’infrastructures et de commodités, de matériels pédagogiques, de documentation, de commodités. Notre première promotion est sortie en 2019, la sortie de la seconde promo est prévue pour la fin de cette année.»  

Pour sa part, Dr. Moussa Ibrahim Touré, Avocat de son état, a salué l’initiative et prodigué quelques conseils à la directrice. « Je demande à Mme Siby Ginette Bellegarde de penser à l’ouverture d’un Master  en Droit minier, on a beaucoup de mines qui souffrent de manque de personnels qualifiés dans le domaine du Droit, a-t-il souligné. » Avant de conclure par des mots de gratitude « Je remercie madame la Directrice générale qui a pensé à inviter certaines personnalités qui interviennent dans le domaine du Droit, notamment des magistrats, des avocats, des notaires et des professeurs de Droit. C’est la première fois qu’un établissement s’intéresse autant aux professionnels du Droit.» 

Seydou FANE

 



  • TAGS

You can share this post!