news-details
Politique

Editorial S'assumer !




Le Mali est au bord du précipice et fait face à lui-même. L'ADEMA PASJ , le parti de feu Abdrahamae Baba Touré, de feu Abdoulaye Barry, de Adame Ba Konaré, de Alpha Oumar Konaré, de Madame Ly MadinaTall, de Ali Nouhoum Diallo, de Dionkounda Traoré, de mille autres patriotes de qualités exceptionnelles; l'ADEMA PASJ, le parti des Maliennes et des Maliens de toutes conditions socio-professionnelles est doublement interpellé. Plus que tout autre parti politique.D'abord eu égard à son rôle historique dans le combat pour la démocratie, en suite la conduite pendant 10 ans des premiers pas de notre pays dans l'ère démocratique. Depuis 2002, l'ADEMA qui a décidé d'accompagner les différents Présidents au pouvoir, pour la stabilité du pays et de ses institutions dit il , ce qui est un choix noble, doit aujourd'hui s'impliquer dans la médiation entre le pouvoir et les contestataires si sa mission est réellement la stabilité du pays. Car le Mali est aujourd'hui menacé dans son existence même en tant qu'État. Il ne s'agit point de se renier ou choisir un camp contre un autre, mais de choisir le Mali. Le Comité de Présidents d'honneur, composé de femmes et d'hommes exceptionnels, ne demande qu'à être utile pour le Mali s'il est sollicité. A t-il jamais été consulté ? Il se dit que c'est l'ADEMA qui tire le regroupement EPM et autres regroupements de la majorité , mais l'ADEMA doit faire connaître sa position par rapport à certains dossiers majeurs. Le peuple du Mali a le droit de connaître ses positions. Le PASJ doit s'assumer et respecter les valeurs cardinales dont il se réclame : solidarité et justice.

Le Président de la république en renvoyant le Comité stratégique du M 5 RFP à sa majorité, même si beaucoup ont vu en l'acte une ponction de mépris, invite cette majorité, qu'il a traité plus d'une fois d'aphone, à s'investir dans la résolution de la crise. Le vrai ami c'est celui qui vous dit attention .chaque fois qu'il le faut. La conjugaison des différents efforts permettra à coup sûr d'éviter le pire à notre Mali., notre bien commun. Qu'Allah veille sur le Mali

Hamidou Konaté



  • TAGS

You can share this post!