news-details
Société

DEPLACES DU CENTRE MABILE DE SOGONIKO Des vêtements et des vivres offerts par Association ‘’ça vient’’




La deuxième édition de la remise de don de l’Association ‘’ça vient’’ s’est déroulée, le samedi 9 janvier 2020, au Centre Mabilé de Sogoniko. Ce don composé des vêtements et des vivres est destiné à 87 ménages de 362 personnes déplacées. C’étaient en présence de Mme Maiga Mariam Niangaly, responsable chargée de la gestion des personnes déplacées.

Après une visite de terrain au Centre Mabilé de Sogoniko qui abrite 87 ménages de 362 personnes déplacées, l’association ‘’ça vient’’ a jugé nécessaire de collecter des vêtements et des vivres en faveur de celles-ci. L’objectif est de redonner le sourire aux personnes déplacées, aux veuves et aux personnes plus vulnérables. «Nous volons remonter le moral des personnes en situation difficile. Si ces personnes ont fui leur localité c’est parce qu’il y a l’instabilité chez eux, donc on veut à travers ce don leur montrer qu’ils ne sont pas seuls, que nous sommes de cœur avec eux », a déclaré la Coordinatrice de l’Association ça vient, Mana Keita.

Association ça vient est une expression de mise en confiance et d’espoir qui vient en aide aux personnes démunies, notamment les déplacés, les femmes veuves. L’Association prévoit également beaucoup d’autres activités pour soutenir les personnes déplacées en vue d’améliorer leur condition de vie. «Nous avons rencontré les responsables du Centre Mabilé qui nous ont fait savoir que les déplacés sont dans le besoin en terme d’alimentation, Ceux-ci n’ont souvent rien à manger, c’est ainsi que nous avons décidé de les apporter notre soutien » a-t-elle dit. Et de rassurer que « la troisième édition ne tardera pas».

« C’est d’abord une joie surtout que c’est à l’endroit des personnes déplacées qui sont dans le besoin. Nous remercions l’Association ça vient pour les efforts que ce soit une première et non une dernière. Nous aimerions que d’autres associations imitent leur pas», a déclaré, Madame Maiga Mariam Niangaly, responsable chargée de la gestion des personnes déplacées. Elle ajoute : « l’occasion pour nus de remercier tous ses partenaires pour les dons qu’ils font pour les déplacés. Ces déplacés ont besoin de nous tant en vivre qu’en non vivre ».

Salimata Béloni, l’une des bénéficiaires de ce don exprime sa joie « je suis très contente de ce don. Merci pour  ce que vous venez de faire pour nous. Nous vous remercions vraiment. Notre espoir repose sur vous, nous vous prions de ne pas nous oublier car nous n’avons aucun autre moyen ici ».

Notons que l’Association ça vient intervient dans le domaine de l’éducation, social et sanitaire.

Seydou FANE

 



  • TAGS

You can share this post!