news-details
Santé

CSCOM DE YIRIMADIO Un lot de matériels d’une valeur de plus d’un milliard F CFA offert par l’ONG Muso




Dans le cadre de la riposte contre la pandémie à Coronavirus, l’ONG Muso a remis, le 24 décembre 2020, au CSCOM de Yirimadio, un lot de matériels d’une valeur de plus d’un milliard de francs CFA. La cérémonie de remise de donation était  présidée par Mme la ministre de la Santé et du développement social, Dr Fanta Siby, qui avait à ses cotés  le  directeur pays de l’ONG Muso, Djoumé Diakité et les responsables du centre de santé bénéficiaire.

Selon le directeur de l’ONG Muso, le choix de Yirimadio pour la remise symbolique de cette donation est loin d’être fortuit puisque le partenariat entre le département de la Santé et l’ONG Muso a commencé dans ce centre de santé communautaire, il y a plus d’une décennie. « Le partenariat de l’ONG Muso avec le département, commencé à Yirimadio en CVI, ayant montré une contribution significative en matière de réduction de la mortalité infantile de l’ordre de 7/1000, selon l’étude publiée en 2016, s’est étendu  à 8 aires de santé dans le district sanitaire de Bankass, depuis 2016 », a expliqué M. Diakité.

Dès l’apparition des premiers cas de la pandémie COVID-19, en mars 2020, l’ONG Muso s’est engagée à soutenir le plan national de riposte contre la pandémie, cela, à travers l’organisation, la formation et la prise en charge des agents traceurs et de suivi contact dans les districts affectés pour briser la chaîne de transmission ; la formation des prestataires cliniques sur la prévention et le contrôle de l’infection à COVID avec don d’EPI. « Nous osons croire que cette contribution d’une valeur de 1 020 753 936 FCFA fera sera décisive dans la riposte contre la COVID », a espéré M. Diakité.

Le don est composé entre autres de : 5 472 000 masques chirurgicaux destinés aux prestataires pour assurer la continuité des soins aux populations, 50 extracteurs d’oxygène pour les besoins d’oxygène pendant et après COVID, 50 oxymètres de pouls, 31 appareils analyseurs de la qualité de l’oxygène, 50 mannequins pour la pratique de formation, 10 000 lunettes nasales pour enfants et adultes et 23 000 visières destinées aux CSCOM et les ASC.

M. Diakité a profité de cette occasion pour remercier ses partenaires, notamment Action for Africa (CAF-AFRICA), Community Health Acceleration Partnership (CHP), village Reach, Direct Relief International et Pandemic Action Network.

Prenant la parole, Mme la ministre  n’a pas manqué de saluer le partenariat dynamique entre son département et l’ONG MUSO. Elle a expliqué que l’événement du jour était une confirmation de l’engagement de l’ONG auprès des autorités sanitaires pour endiguer la pandémie qui frappe implacablement toutes les couches socio-professionnelles de notre pays.

Cela fait plus d’une décennie que Muso s’est engagée auprès du ministère de la Santé dans le cadre de l’accès aux soins de base pour tous. Ce partenariat se fonde sur deux leviers d’actions : renforcer le  système de santé et l’introduire des approches innovantes de soins proactifs par les agents de santé communautaire.

 

Seydou FANE

 



  • TAGS

You can share this post!