news-details
Sports

COUPE SOTELMA-MALITEL D’ESCRIME De belles finales




Après l’Open au sabre qui a mis aux prises une trentaine de combattantes et combattants, le 26 septembre au Centre Olympafrica de Banankabougou, la Fédération malienne d’escrime (FME) a organisé une deuxième compétition de préparation, le samedi 10 octobre au même endroit.

Sponsorisé par Sotelma, le  sponsor de la Fédération malienne d’escrime, dans la catégorie hommes, Gaoussou Coulibaly de l’Escrime club Centre Olympafrica a facilement dominé (15-1) Bily Konaté. Chez les Dames, Aïchata Dembélé a pris le meilleur (15-10) sur sa sœur-aînée, Alima Dembélé. Les sœurs Dembélé sont toutes pensionnaires de l’Escrime club du Palais des sports.

Dans le choc des internationaux, Mahamadou Samaké du Centre Olympafrica s’impose (15-10) à Abdoul Kané de Titans.

« Ces compétitions nous permettent de jauger le niveau de notre escrime. Ce que j’ai vu aujourd’hui me donne beaucoup d’espoirs pour les prochains championnats d’Afrique. Mes remerciements à Sotelma-Malitel pour son soutien et son accompagnement», a declaré le président de la Fédération malienne d’escrime, Wahabou Zoromé.

Satisfait, le directeur commercial de Sotelma-Malitel, Boubacar Tiémoko Coulibaly a salué la prestation des athlètes et félicité le bureau fédéral pour la bonne organisation de la compétition. «Sotelma-Malitel est satisfaite de son partenariat avec la Fédération malienne d’escrime. Nous avons assisté à de belles finales qui traduisent le bon travail déployé par l’équipe de la Fédération pour le développement de l’escrime au Mali. Sotelma-Malitel jouera toujours son rôle d’entreprise citoyenne et sera toujours disponible pour accompagner le sport malien», a déclaré u micro du quotidien national,  le directeur commercial du premier opérateur de téléphonie du Mali.

La quarantaine d’escrimeurs issus de cinq clubs à savoir l’Usfas,  l’Escrime club du Palais des sports, l’Escrime club du Centre Olympafrica, l’Escrime club Titans, et Mifa escrime club, ont participé à la compétition.

Pour l’édition 2020 du trophée Sotelma-Malitel, la seconde du genre, deux armes ont été retenues. Il s’agit du sabre et de l’épée. Au finish, quatre finales : deux finales à l’épée et autant de confrontations au sabre.

Samedi au Centre Olymp Africa, outre le représentant de la direction nationale du sport et de l’éducation physique, Oumar Diarisso, on notait la présence du  président de la Fédération malienne de cyclisme (FMC), de la Fédération malienne de karaté et disciplines assimilées (Fémakada), Maître Adama Mariko, et la directrice générale du Centre Olympafrica, Tatou Keïta.



  • TAGS

You can share this post!