news-details
Société

CONSTRUCTION DE L’AMBASSADE DU ROYAUME D’ARABIE SAOUDITE Les travaux sont bloqués




Attribué à L’Entreprise malienne Mady KEITA Sarl  (EMK Sarl) depuis 2014 pour un délai d’exécution de 24 mois, le projet de construction de l’ambassade du Royaume d’Arabie Saoudite et de la résidence de l’ambassade n’est pas à terme près cinq ans après. Pire, les travaux sur le chantier sont aux arrêts.

En attendant de rencontrer l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite au Mali et les responsables de l’Entreprise Mady KEITA Sarl pour en savoir plus sur les raisons du blocage des travaux, une source proche du dossier que nous avons rencontré lors d’une visite sur le chantier évoque des raisons d’argent.

Les travaux de construction de l’ambassade du Royaume d’Arabie Saoudite et de la résidence de l’ambassade connaissent de sérieuses difficultés. Les travaux sont bloqués à ce jour au niveau de la finition près de cinq ans après l’attribution du marché à l’entreprise malienne EMK Sarl. Pire, lors de nos nombreux passages sur le site effectués tout au long de la semaine dernière et en début de cette semaine, le chantier était vide. Aucun personnel de l’EMK Sarl n’était sur le site. Seuls les agents de surveillance étaient sur place.

Curieux de cet arrêt des travaux dans un chantier qui devrait normalement être bouclé depuis trois ans, nous avons cherché à savoir les raisons sur place. Après beaucoup d’insistance, une source sur place décide de nous dire ce qu’il en sait sur le dossier. « Je ne connais pas les détails, mais j’ai appris de source sûre que les travaux sont arrêtés pour faute d’argent. Parait-il qu’il n’y a pas d’argent pour terminer les travaux de finition du chantier», informe notre source.

Très étonné d’apprendre que le chantier de construction de l’ambassade du Royaume d’Arabie Saoudite, un pays arabe très connu pour sa richesse, nous avons voulu continuer avec les questions, mais la réponse de notre interlocuteur fut catégorique : « Monsieur, c’est tout ce que j’en sais ».

Alors question : comment l’argent peut être une source de blocage pour la construction d’ambassade pendant près de cinq ans d’un pays aussi puissant financièrement comme le Royaume d’Arabie Saoudite ? Vous retrouverez la réponse à cette question dans nos prochaines parutions.

Pour rappel, la société de construction EMK Sarl a été adjudicataire du projet de construction de la chancellerie de l’Ambassade du Royaume d’Arabie Saoudite et de la résidence de l’Ambassadeur à Bamako à la suite d’un appel d’offre international en novembre 2014 pour un montant de 19 091 771,47 USD.

Youssouf Z KEITA   



  • TAGS

You can share this post!