news-details
Santé

CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’HÔPITAL DU MALI Un budget prévisionnel en baisse




Les travaux de la 17è session ordinaire du Cconseil d’administration de l’hôpital du Mali ont démarré, hier, dans ses locaux. Sous la houlette du représentant du ministre en charge de la Santé et du Développement social, Aly Diop. L’Hôpital du Mali a enregistré un budget prévisionnel de 5,328 milliards F CFA contre 5,965 milliards F CFA en 2020 avec une diminution de 636 millions F CFA. L'élection de la présidence du CA, l’adoption et examen du procès-verbal de la 16è session ordinaire, l’examen du niveau d’exécution des recommandations étaient  les principaux points inscrits à l'ordre du jour de la 17e session du CA de l'hôpital du Mali.

Il a été retenu au cours des travaux l’examen et d’adoption des propositions de primes de garde et de permanence du personnel de prise en charge entre autres.

Durant 2020, l’Hôpital a disposé 268 agents pour mener les activités. Afin de combler le besoin du personnel sanitaire, il a utilisé 113 prestataires pour appuyer le personnel permanent dans la réalisation des activités ordinaires.

Dans le cadre du renforcement des capacités des agents, le personnel malien a travaillé en synergie avec les membres de la 26è médical chinois durant le 1er semestre et qui a été remplacé par la 27è mission au début du 2è semestre, a souligné, mercredi 17 février 2021, le Conseiller technique du ministre de la Santé et du développement social en présence du DG de l’Hôpital du Mali, Ousmane Attaher.

En effet, dans le souci d’assurer la prise en charge efficace des cas de Covid-19, le département en charge de la Santé a décidé d’ériger l’Hôpital en site de prise en charge des malades de Covid-19, a déclaré, M. Aly Diop. A cet effet, un bloc de 102 places a été mis à la disposition pour l’accueillir les malades. Aussi en raison de la recrudescence de la pandémie, la nouvelle réanimation et la nouvelle urgence ont été équipées et rendues fonctionnelles pour accueillir les cas nécessitant une réanimation et le cas suspect en détresse.

Nonobstant de ces difficultés, l’engagement du personnel a permis de réaliser des résultats positifs.  En plus, le centre radiothérapie a assuré la prise en charge de 120 cas de cancer toutes confondues.

Dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, l’Hôpital a pris en charge du 29 mars au 31 décembre 2020, 2 449 patients dont 2 339 guéris, soit un taux 95,15%. Parmi les malades admis, il a été enregistré 100 décès.

Malgré les difficultés de la structure, il envisage la poursuite des démarches pour l’extension de la structure, la sollicitation de l’adoption d’une tarification pour la radiographie. Avant de renforcer la maintenance des équipements et de renouveler les équipements amortis, il s’agira en conclusion de l’achèvement de la construction d’une salle d’angiographie, l’approvisionnement permanent en consommables et en médicaments.

Mamadou Sangaré

 



  • TAGS

You can share this post!