news-details
Politique

CHRONIQUE DU MARDI Entrent autres sorties.




La force de pardonner. Le pouvoir d'aimer. L'impuissance de la haine. Le mal défait. Le bien investi. Le risque apprivoisé. La sagesse dominante. La philosophie activée. La paresse chassée. Le cœur fluvial élargi océanique. Le Lac Debo. Le seuil mortel tenu ferme. La prière collective durablement apaisante. La fructification au delà de l'instant fatal. La hauteur de vue prosternée. La profondeur mentale du sens insensé. Entrent autres sorties. Matinales et vespérales promenades de santé. En coups de vent incompressibles. Pédaler pas à pas. Belle fabrique chevaleresque. Mobilité des troupes en toute fixité royale. Sur et hors piste du combat quotidien. Assurance guidance tranquille. Egrener kilométrage en invocations. Uniquement adressés au Seigneur. Accompagnement spirituel très sportif. Aération plénière des bronches. Soufisme raisonnable en marche libre. Chercheur de Dieu et disciple de personne diable. Aspirer inspiration naturelle. Présence par absence des hommes esprits. Visibles et invisibles certitudes. Incroyables figures rêvées. Courbes statistiques renversées. Pas de ressources pour qui ne bouge ligne. Plus simple qu'on ne pense. Vérifiez avant d'agir pré-jugeur. Évitez sinon réparez toute fâcherie. Gardez principe de donner plutôt que de recevoir. Rien ne vaut la paix avec soi-même. Paris Belleville très vilaine dame républicaine. Touche peu à Marianne. Et pas à la Reine Brexit. God Save the Queen ! Attention negrobougnoules excités partout élection. Qui sacrifie qui pour qui. Urgence Neuilly Hôpital Américain. Soins VIP Africa. Assurance vie médicalisée. Mort tranquille cash flow. Surtout jour de nativité a l'aube. Noël 2020 sans Soumaila. Après un semestre séquestré extra muros. Brave cadet rebelle à aîné. Un plus un jamais deux en Afrique. Toujours plus ou moins. Loi de correspondance symbolique désoblige. Entre Omar et moi à Rue d'Ulm. Philosophie linguistique mandingue. Audition surchargée du Poète Président Falémé. Nègre agrégé de grammaire assassine. Revancharde rhétorique du défunt au vivant. A coups de pétition bien diffusée. Hommage à Louis Althusser. Avant passage à l'acte démentiel sur Hélène. Qui est sain en ce monde à-cas-demi-chiens. Tous angoissés par soif d'en savoir plus. Rien que la sérénité de la vérité. Indécis chercheur de Dieu. Ébranlé qui apparemment semble le mieux installé. Sur une fragile colline de mensonges. D'autant plus facile à débiter. Aucune persévérante critique de soi. Mortellement compliquée la leçon de vie. Autopsie du médecin curateur. Sachons grâce gardé de Sa sagesse. Le temps magique d'une rencontre séparation définitive. Et ces vertus produisent des vices d'une ronde en forme d'escargot. Tirez vers le haut. Ils s'effondrent bassement. En un élan désespéré qui commande le ventre. A tout avaler et à pisser. Terrible manque de jugeote qui mijote sa sortie de crises ataviques. Impossible de ne pas répondre à l'appel des gènes. Commanditaires de tout croisement reproducteur. Du bien et du mal. Gémellaire source énergétique à faire le défait. Réciproquement engagés à lier les parallèles. Unité astrale des cieux et des terres. Chargée de noblesse d'âmes en paix étoilée. Visite intemporelle des maîtres réconciliateurs. Au bonheur de l'enfance à l'âge adulte. Point adultère la passion chaste. Juste pureté de l'innocence du cœur. Soyons Sévaré. Tu es Bamako. Je suis Ségou. Devancière Cité des Balanza. Nul ne peut refuser de s'y rendre. Exceptionnelle rue pleine de vide. Tendresse civilisée de tous les âges. A chacun sa place bien classée. Mortel danger pour qui ne sait où pieds mettre. Ni comment nager au fleuve Niger depuis la Seine. Terrible risque mortel de collision héliportée. Belle qualité sociale de la vie et de la mort. Heureux voisins à la consommation héritée. Malheureux partisans à la production actualisée. Horreur de la règle à instituer écrite. Fragile vision eschatologique des fétiches. Invisible résurrection bien certaine. Tout l'intérêt sacré de l'Unique Créateur. Seul digne d'adoration. Pour marquer différences. Entre créatures et ratures. Héritage physique poubelles. Indices immatériels amassés. Ô esprits de tous les corps. Présents par absence. Forte raison du plus faible apprenant. Sublime sagesse de dents perdues. Langue remuée plusieurs fois avant le dire. Parole d'argent à hauteur du silence d'or. Gestuelle évocatrice de l'insonore visuel. Capital religieux à préserver bec et ongles. Virage à épingle de cheveux. Entre croyant et mécréant. Positivité créatrice de valeurs ancestrales. Scientifiquement renouvelées par descendants à ascendants. Université Islamique Saada Touré de Ségou. Projet programmable par volonté d'ouverture. Chercheur de Dieu Le trouve infiniment. Point de rupture de la chaîne sacrée. Chaque jour sa leçon de nuit. Victorieux adorateur en Mosquée. Grand guerrier en paix communautaire.
Miraculeuse découverte du lieu de prosternation embusqué. Mythe légendaire palpable. Connais-toi toi même. Socrate alias Biton Kulubali. Une et indivisible humanité. Pleine d'animaux à capturer. De plantes à guérir. De compagnons parfois disparus. D'anges gardiens irréprochables. De démons à se mordre la queue. De ressources inépuisables. De fauchés en permanence par cupidité. De vivants et de morts. De maisons et de tombes. De plénitudes et de vides. De foules et de solitudes .Entrent autres sorties. La même fluidité torrentielle. En chute libre si obstacle. Rafraîchissante source de souffle. En pleine souffrance respiratoire universelle. Hi Covid 19. Beurre de Karité aux naseaux démasqués. Remède de grande mère. De brousse très civilisée. Ah les incurables indigènes soudanais. Non éligibles aux programmes mondiaux. De développement ou d'enveloppement. De stabilité et d’instabilité. De sécurité et d'insécurité. Espèce en voie de disparition indéterminée. Patiente machine à broyer du noir. Tout de blanc vêtu. Adieu le dernier mot. Placé sous écoute policière. Analyse post mortem garantie secret défense. D’abord l'Etat avant tout service public. Aussitôt privatisé. Sortie très énervée du cimetière. Pour tombe abusivement construite. Encore plus excédé pour maison familiale en ruine. L'ingratitude nègre enfouit le maitre. Pour jouir d'un instant suicidaire. Par la permission d'Allah SWT. Mauvaise dent à déterrer au plus vite. A commencer par l'engueulade. Sur site occulte sans bougie. Important témoignage inédit pour l'usager. Aveugle et sourd muet. Tout commence et finit par sincèrement se dire. Par la grâce du Créateur. Des cieux et de la terre. D'où venons-nous. Où irons-nous. Où sortirons-nous. Pour le Jour du Jugement Dernier. Evitons toute urgente arrogance. En attendant comme tout le monde. Son heure. Son jour. Son sort. Mortelles charges fixes sans recettes. Liquidation active pour épurer passif. Tout échec est réussite leçon de vie. Jamais bras baissés ni pieds liés. Aide-toi et le ciel t'aidera. En abondantes récoltes bien semées. Ici-bas et au-delà. Dieu est juste. En tout et rien. Les hommes diables pires que les démons du Mali. Sans foi ni loi. Au nom séquestré de la charia. Brûlant récolte. Tuant cultivateurs et éleveurs. Violant épouses désirées. Obsédés par le relief au féminin. Piégeant enfants kamikazes. Égoïstes sans tribune. Esclaves de l'argent. Ignorants tout jugement. Premier. Second. Dernier. Disciples prisonniers de leurs maîtres indisciplinés. Chercheurs libres trouvent toujours ce qu'ils ne cherchent pas. Différence épistémologique fondatrice dans la reconnaissance. Sans intermédiaire diabolique de l'Unité du Créateur. L'esprit fou de la mosquée ne prie jamais. Les esclavagistes et les esclaves demandent à être encore plus culturellement liés. A leurs redoutables chaînes de transmission inégalitaire par nature. Dynamiques sociales obligent nouvelles moralités très anciennes. Entre coups d'état électoraux permanents et coups d'état militaires récurrents. Que faut-il pour stabiliser les institutions villageoises africaines au sommet. Écoutez ces portes qui parlent en claquant. Coups de colère de l'air du temps. Silencieuses pour souffler encore plus énigmatiques. Priorité aux hommes diables. Attente indéterminée des hommes-hommes. Espèce rare. En voie de disparition angélique. Sauver une vie humaine vaut lecture Coranique  qui le recommande. Les voleurs de terre finissent poussière. Sans laisser traces d'aumône. Triste disparition à jamais. Pourquoi être venus au monde pour rien au-delà. Homme à hommes. Homme diable pire que démon. Double entrée conflictuelle dans la même case sacrée. Imperturbable ligne de conduite génétique de la pirogue Mali. Son tangage renversant emporte dans les flots du Joliba-Niger plein de certitudes mal affichées. Attention au faux pas mortel pour dignité par manque. Le basculement immunitaire risque d'être fatal. Pour le métabolisme spirituel et prendre le corps à défaut de la tête réfléchissante. Le fou ne pense pas et il s'agrippe à sa panse. Toujours vide malgré son tas d'ordures bureaucratique difficile à déplacer. Humilié qui Mal y pense. Pauvre et riche. Profane et sacré. Dernier et premier. Nul et excellent. Fonce Alphonse fonce dixit Benjamin. Paix à son âme généreuse. Pas un mot consolation sur Soumi. Désormais adieu ici-bas trompeur. Ainsi va la vie à moindre distance de la mort. Sans jamais savoir où ni quand la faucheuse de tout amour. Avantage de la discrétion au bénéfice de la paix. Comment éviter que Mali ne soit Somalie. A une initiale syllabe près. Fais gaffe pour ne pas être gobé. Gobelet à usage unique. Compliquée la simplicité. Aucun sens de la mesure à force d'exagérer. Savoir et nier. Que le Très Miséricordieux nous accorde la sagesse de la connaissance. Et la santé lumineuse du jour et de la nuit. Des invocations à Tombouctou et ailleurs. En cet unique pays carrefour sacrifice saharo sahélien à extrêmes exigences. Où tout se paie cash au guichet unique de la liberté. A haute pression verbale. Imam à charge humaine incomptable. Peu concerné par les complexes procédures écrites. Sans papier monnaie. Ni ligne de crédit électronique. Pire satanique séducteur que le pouvoir de l'égoïsme. Tu ne trouveras pas sou dangereux. A la vie et à la mort. Seul le Seigneur Pardonneur peut nous en délivrer. Amin.

Imam Pr Hamidou Magassa



  • TAGS

You can share this post!