news-details
Sports

CHAN L’entraîneur Nouhoum Diané est confiant




Vainqueur (1-0) du Burkina lors de la première journée et d’un nul (1-1) du Cameroun, pays hôte au Championnat d’Afrique des nations, l’entraîneur des Aigles locaux de part la prestation de ses poulains, a logiquement la faveur des pronostics pour le match qu’il dispute ce dimanche contre le Zimbabwe, déjà éliminé et même pour la suite de la compétition.

N'empêche, lorsque l'on se remémore les formidables retournements de situation des Etalons face au Zimbabwe puis du Mali face au Cameroun, rien n'est impossible en football. L’entraîneur des Aigles Locaux, Nouhoum Diané fait en tout cas partie de ceux qui ne vendent pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué...

 

Un match face au pays hôte très compliqué ?

« Nous avons assisté à un très bon match face à une bonne équipe camerounaise. Nous sommes satisfaits du résultat car le plus important était de ne pas perdre. Les deux équipes voulaient gagner la rencontre. Pour notre prochain match face au Zimbabwe, nous allons l’aborder avec le sérieux habituel pour la gagner et assurer notre qualification en quart de finale. Je voudrais marquer plus de buts lors de notre prochain match. Nous avons une philosophie et c'est à nous de la suivre pour réaliser de belles rencontres. »

Avec une victoire et un nul, pensez-vous  avoir fait le plus dur?

« J'aurais évidemment préféré un score plus ample, vu le nombre d'occasions que nous avons eues lors de ce match contre le Cameroun. Je ne peux pas dire qu'avec un nul et une victoire en attendant le 3è match difficile somme toute,  nous avons fait l'essentiel, même si je suis confiant pour la suite des événements ».

Pas de manque de compétition non plus à redouter?

« Absolument pas. Qui plus est, les joueurs  sont très confiants. Ils  ont passé avec succès toutes les échéances et nous avons pu nous consacrer uniquement lors de la préparation à cette phase finale. Ça réduit beaucoup la pression par rapport à des adversaires qui doivent  gérer aussi leur cas ».

Par rapport aux deux premiers matches,  contre le Zimbabwe vous alignez la même équipe?

« Je ne sais pas encore. Il y aura sûrement quelques modifications... »

Propos recueillis par K.T, notre collaborateur au Chan 

 

 



  • TAGS

You can share this post!