news-details
Société

CADRE DE REFLEXION ET D’ACTION Les jeunes maliens disent : « Plus jamais de coup d’Etat !»




Convaincus que l’avenir du Mali appartient aux jeunes et se fera avec eux, plusieurs jeunes maliens, tous influents dans leur domaine d’activité, ont décidé de mutualiser  leurs réflexions pour qu’il n’y ait plus jamais un coup d’Etat au Mali. Sachant que ce rêve ne sera réalisé qu’à travers un pansement sérieux et solides de tous les maux qui minent la démocratie malienne, ils ont créé un espace d’échanges et de réflexions sur les grands enjeux d’un Mali juste et prospère, appelé : « Cadre de Réflexion et d’Action (CRA) » dont les activités ont été lancé le 9 septembre 2020 à l’hotel Onomo de Bamako.

A travers ce cadre de réflexion apolitique, les jeunes maliens refusent désormais que leur avenir soit pris en otage par la vieille génération. Ils demeureront plus que jamais mobilisés, participeront activement à toutes les activités intéressant la vie de la nation et se dresseront devant quiconque chercherait à compromettre leur avenir. 

La porte-parole du CRA, Adam Dicko, non moins Directrice exécutive de l’AJCAD, explique que l’objectif du CRA est de regrouper tous les jeunes maliens sur toutes les questions de gouvernance afin de faciliter la formulation de propositions consensuelles et inclusives des jeunes sur les réformes et les questions de gouvernance.

Selon elle, le CRA s’assigne aussi comme mission d’informer et de sensibiliser les jeunes et les populations sur les enjeux, défis et perspectives du processus démocratique, conformément  à la vision de tous les Maliens.

Pour Adam Dicko, la transition en cours d’installation est une opportunité unique de poser les jalons d’une nouvelle gouvernance conformément aux vœux des Maliens. « Elle doit permettre de rappeler le contexte de la crise et l’opportunité qu’elle présente pour un changement réel et de fond, rappeler le rôle par la jeunesse d’aujourd’hui, dans les différentes révolutions. Mais aussi, rappeler les enjeux d’une meilleure gestion de la crise pour le présent et le futur pour que nous ne nous retrouvions plus à ce stade ; revoir le rôle que la jeunesse doit jouer et les raisons de leur cadre ; formuler le contenu en termes de feuille de route de la transition », insiste la conférencière.

Pour prévenir toute tentative de politisation du CRA, Moussa Kondo, Directeur pays d'Accountability Lab Mali, a tenu à apporter une précision. « Nous sommes loin de soutenir quelqu’un. Nous ne soutenons aucun camp. Notre seul objectif est d’éviter à nos enfants de tomber dans de telle crise. Nous irons avec tous les jeunes du Mali. Notre combat sera inclusif afin que les préoccupations de tous les jeunes soient prises en compte », précise-t-il.

La rencontre a enregistré, entre autres, la présence de : Abdrahamane Diarra de l’Urd, Master Soumi, Cheick Oumar Diallo de l’Adp/Mali, Sékou Tangara, journaliste à Afrikable Télévision.

Youssouf Z KEITA



  • TAGS

You can share this post!