news-details
Société

BREVES




Diré: marche pacifique pour la libération de Soumaila Cissé

Le collectif de Diré pour la libération de Soumaila Cissé a organisé une marche pacifiquement ce mardi 14 juillet 2020 dans la ville. Les manifestants étaient attroupés devant la mairie de Diré. On lisait sur les banderoles « libérez Soumaila Cissé ». Il a été enlevé dans la cette localité, le 25 mars dernier alors qu'il battait campagne pour les législatives.

Gao: cours de rattrapage pour les écoles publiques

Les candidats au diplôme d’étude fondamental (DEF) des écoles publiques du CAP de Gao vont bénéficier d'un mois de cours de rattrapage dans certaines matières retenues pour l'examen. Cette initiative a été rendue possible grâce à l'accompagnement du Projet d'Appui à l'Amélioration de la Qualité de l'Éducation (PAQAMA). Des kits ont été distribués aux enseignants et aux élèves pour la réussite de l'activité.

Yorosso: des usagers contournent les mesures malgré la fermeture des frontières

Malgré la fermeture des frontières à cause de la Covid, les usagers du Mali et du Burkina Fasso contournent les mesures. En effet depuis plusieurs semaines des tricycles communément appelés « motos taxi » font traverser les passagers de Koury à Faramana Burkina Fasso et de Faramana à Koury en déviant souvent les postes de contrôles. Les cars qui quittaient Bamako pour Bobo Dioulasso s'arrêtent à Koury et les passagers trouvent ce moyen de traverser la frontière.

Diré: attaque de la gendarmerie

La gendarmerie de Diré a été la cible d'une attaque dans la soirée du vendredi au samedi (11/07/2020) aux environs de 3h du matin par des individus armés non identifiés. Selon des sources locales, un (01) véhicule plus deux (02) motos, des matériels informatiques et un téléviseur ont été emportés par les assaillants. Il n’y a pas eu de perte en vie humaine ni de blessé poursuit ces mêmes sources.

Koutiala : échanges sur le coronavirus avec les enfants

Une trentaine d’enfants venus de différents quartiers et de services techniques ont échangé ce week-end sur la maladie à coronavirus à Koutiala. Selon les responsables du service local de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille, qui a organisé la rencontre, elle a permis de donner la bonne information aux enfants pour une meilleure sensibilisation dans la société.

Manifestations à Bamako : de nombreuses activités restent paralysées ce samedi

Au lendemain des manifestations du 10 juillet, nombreuses sont les activités qui restent paralysées dans la ville de Bamako. Ce samedi, la plupart des banques et établissements universitaires ont décidé de ne pas ouvrir leurs portes. Des commerçants et transporteurs qui font la navette entre les deux rives de la capitale ont aussi choisi de rester chez eux.

Source : Studio Tamani



  • TAGS

You can share this post!