news-details
Société

BOOSTER L’ENTREPRENARIAT JEUNE L’Association Esprit de femmes s’engage




La cérémonie de lancement de la deuxième édition du projet Monsieur Mali de L’Association Esprit de femmes, a eu lieu le vendredi 19 février 2021. Cette initiative a pour objectif d’aider les jeunes maliens à croire en leurs idées et les mettre en œuvre.

L’Association Esprit de femmes a pour ambition de contribuer à l’épanouissement de la femme, de l’enfant et de la jeunesse. Elle veut aider les femmes à mieux comprendre plusieurs notions, à savoir la bonne gouvernance et la démocratie, la citoyenneté. Cette association a décidé de créer les conditions favorables pour l’amélioration des conditions de vie des populations. « Nous avons décidé d’agir à travers une émission Reine d’Afrique et un événement annuel, Monsieur Mali » a déclaré Djénéba Fifi Thienta, présidente de l’association Esprit de femmes.

L’objectif global de l’émission Reine d’Afrique, diffusée sur ORTM1, est de reconnaitre la femme malienne ou africaine comme une élite servant d’exemple. L’émission est sa 8ème édition. Et le projet Monsieur Mali a pour objectif d’aider les jeunes maliens à croire en leurs idées et les mettre en œuvre. Il vise créer une vocation entrepreneuriale des jeunes pour garantir l’avenir du Mali et du continent tout entier. Selon le coordinateur du projet Monsieur Mali, les statistiques ont montré que le taux d’immigration s’élève jusqu’à 80 % en 2020. La plupart, ce sont des jeunes en particulier les hommes, a-t-il ajouté. Raison pour laquelle le thème de cette seconde édition est « la lutte contre l’immigration clandestine ».

Les objectifs de cette association sont entre autres : cultiver l’esprit entrepreneurial, de citoyenneté et de démocratie des femmes … ; lutter contre la violence basée sur le genre et les mutilations génitales ; promouvoir le leadership des femmes et des jeunes à travers la production des émissions télé, contribuer à l’insertion socioprofessionnelle des femmes et des jeunes.

En outre, Gaoussou Ousmane Diallo, élu 2018, 1ère édition de Monsieur Mali, avec un projet de journée culturelle, des logements sociaux a témoigné qu’aujourd’hui, son projet est à sa troisième édition. Pour cette deuxième édition, les organisateurs ont signalé que tous les candidats seront orientés vers les structures professionnelles, les incubateurs, en fonction de leur projet contrairement à l’édition passée. Ladite innovation vise à donner la chance aux 15 participants, afin qu’ils puissent réaliser leur rêve.

Au cours de cette cérémonie, le représentant du ministère de la Jeunesse et des Sports a rappelé que plus de 70 % de la population malienne sont des jeunes. Pour lui, quand on investit dans la jeunesse, c’est l’avenir, on est en train de développer une nation. L’Association Esprit de femmes a remis des attestations de reconnaissances à ses partenaires.

L’édition 2021 de Monsieur Mali se veut fédérateur et réconciliateur entre les différentes populations maliennes. Il est ouvert aux maliens (hommes) âgés de 18 à 30 ans. Les jeunes peuvent postuler du 22 février jusqu’au 22 mars prochain. Les critères de sélection des candidats seront basés sur un certain nombre de critères. Il s’agit : de la responsabilité, l’esprit patriotique, les valeurs intellectuelles et morale, l’envie de s’investir dans des projets de développement de son quartier, commune, ou du Mali en général.

Jacques Coulibaly



  • TAGS

You can share this post!