news-details
Politique

ASSSEMBLEE GENERALE La jeunesse du M5-RFP rencontre leurs responsables




24 heures avant le sommet extraordinaire des cinq chefs d’Etats africains, la jeunesse du M5-RFP a rencontré, dimanche 26 juillet vers 17 heures, les dirigeants dudit Mouvement. L’objectif de cette rencontre était de remettre des doléances aux responsables du M5-RFP.

En effet, au moment où les cinq chefs d’Etats tenaient un sommet extraordinaire par visioconférence pour trouver une solution à la crise politique malienne. Les responsables du Mouvement 5 juin réaffirmaient leur soutien à la jeunesse à rester mobilisée. «C’est vous nos combattants, c’est vous qui êtes sur le terrain, certains d’entre vous sont morts, d’autres sont blessés et d’autres sont encore dans les hôpitaux. Nous nous trouvons une période décisive de notre combat et pendant cette période les soldats que vous êtes devez être mobilisés à cent pour cent » a déclaré, le Dr. Choguel Kolla Maïga, président du M5-RFP.

Selon le président du Mouvement, l’espoir des responsables du M5-RFP repose sur la jeunesse. « En tout état de cause le comité stratégique sera attentif à toutes causes et à toutes doléances, dès demain vos doléances seront examinées et certainement au plus tard mardi les résultats seront rendus publics à une réunion avec vous», a-t-il rassuré.

Aux dires du Dr Choguel Kolla Maïga, ce combat est un combat de génération, Ceux qui sont à la tête de ce mouvement ont plus de 60 ans c’est pour les jeunes du M5-RFP, leurs petits frères et leurs petites sœurs, donc, c’est pour leur génération, c’est pour cela dit-il « Nous vous demandons de faire en sorte que chacun joue sa partition. Le comité stratégique a un rôle de conception et d’orientation et des mises en œuvre des décisions », a-t-il insisté. L’en croire, l’outil de décision du comité stratégique ce sont les jeunes quelques soient les décisions. « Ces manifestations qui ont fait trembler le monde entier et le pouvoir en place qui ont fait venir les chefs d’Etats, qui ont fait venir des délégations ces manifestations monstres sont des œuvres de la jeunesse. Ne trompons pas de combat, ne trompons pas d’adversaire, ne trompons pas que chacun doit jouer », a-t-il reconnu

Pour sa part, Ben Le Cerveau précise que c’est un pacte de sang qui lie les membres de M5 aux martyrs. « Aujourd’hui nous sommes obligés d’aller jusqu’à la démission du président de la République» a insisté Ben le Cerveau

Seydou FANE

(Stagiaire)

 



  • TAGS

You can share this post!