news-details
Société

TRANSITION Le choix de Bah N’Daw suscite l’espoir chez le PRVM-Fasoko




Dans un communiqué rendu public, le 26 septembre 2020, le Parti pour la Restauration des Valeurs du Mali (PRVM-Fasoko) se réjouit du choix porté sur Bah N’Daw par le collège de désignation du président de la transition politique. Ce choix suscite un réel espoir pour le parti du chameau blanc dirigé par Mamadou Oumar Sidibé qu’il réconforte à plus d’un titre pour avoir lui-même dédié sa lutte politique à la refondation du Mali.

Le président du parti PRVM-Fasoko et ses militants se reconnaissent du choix porté sur le Colonel-major Bah N’Daw pour diriger les 18 mois de la transition politique au Mali.

Pour le parti, l’investiture du président et du Vice-président de la transition est un signal fort pour le retour à l’Ordre Constitutionnel Normal rompu le 18/08/2020, surtout que le choix d’un Président civil est bien inscrit dans les recommandations formulées par la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la CEDEAO à l’adresse du CNSP. « A cette occasion, le PRVM-FASOKO prend acte des investitures intervenus le 25/09/2020 en ce qui concerne le Président Bah N’DAW et du Vice-président le Colonel Assimi Goïta et leur adresse ses vives félicitations », informé le communiqué signé par le premier responsable du parti.

Pour le PRVM-FASOKO, les multiples jugements portés à l’endroit des personnes désignés à ses postes donne de l’espoir au Peuple malien et à sa volonté de refonder la République.

Le PRVM-FASOKO réaffirme à ses autorités de transition sa pleine disponibilité d’œuvrer à leurs côtés dans l’édification du “ Mali Nouveau’’.

Dans cette perspective, le PRVM-FASOKO espère voir la matérialisation des engagements pris devant le Peuple et la Communauté Internationale à la cérémonie d’investiture, notamment en ce qui concerne la construction de la Paix et de la Cohésion sociale, la lutte contre la corruption et l’impunité, le renforcement du système de sécurité et de défense ainsi que l’organisation d’élections transparentes et crédibles.

Dans cet élan, le PRVM-FASOKO souhaite plein succès aux autorités de transition mises en place et les invite toutefois à la vigilance pour éviter de tomber dans les pièges du pouvoir qui les conduiraient à ignorer les causes qui sont à l’origine de leur avènement.

Youssouf Z KEITA

 



  • TAGS

You can share this post!