news-details
Société

SOMMET DE NOUAKCHOTT Le Sahel au cœur des échanges




Les chefs d’Etat des pays membres du G5 Sahel et le Président de la République française se sont réunis, mardi 30 juin 2020, à Nouakchott. L’objectif de cette rencontre était de faire le point de la mise en œuvre de la feuille de route convenue lors du Sommet de Pau. Ils ont échangé également sur l’évolution de la situation sécuritaire au Sahel. Les chefs d’Etats membres sont : Ibrahim Boubacar Kéita, Président de la République du Mali, Idriss Deby Itno, Président de la République du Tchad, Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger, Roch Marc Christian Kaboré, Président du Burkina Faso. Elle a enregistré aussi la présence d’Emmanuel Macron, Président de la République française, Pedro Sanchez, président du gouvernement du Royaume d’Espagne, Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine, Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

 

Ce Sommet marque une nouvelle étape dans le suivi des engagements pris à Pau, en France, 13 janvier 2020. Cette rencontre s’est tenue dans un contexte marqué par des développements majeurs. Il s’agit de la persistance des attaques terroristes au Sahel et la détérioration de la situation sécuritaire en Libye. En plus de cela s’ajoute la crise sanitaire. Force est de reconnaître que la pandémie de COVID-19 joue sur l’économie tant sur le plan national qu’international. « Au-delà de son lourd bilan humain et sanitaire, la pandémie affecte gravement les économies des pays du G5 Sahel déjà fragiles, avec un risque de contraction sérieuse du Produit Intérieur Brut (PIB) pouvant aller, pour certains Etats, de 7% à 8% en 2020 », ont déclaré les participants dudit sommet.

A travers cette rencontre, les chefs d’Etat des 5 pays membres du G 5 Sahel ont remercié les partenaires qui ont déjà exprimé leurs soutiens aux plans de riposte élaborés par les pays du G5 Sahel. Ils ont notamment profité de cette occasion pour renouveler leur appel à l’annulation de la dette extérieure des pays du G5 Sahel. Les Chefs d’Etat ont exprimé leur solidarité aux familles éplorées et adressent leurs souhaits de prompt rétablissement à tous les malades. Tout en réaffirmant leur détermination à déployer tous les moyens nécessaires pour venir à bout de ce fléau.

Au cours de ce sommet, les participants ont échangé sur la mise en œuvre de la feuille de route de Pau en lien avec l’évolution de la situation dans l’espace du G5 Sahel. Les Chefs d’Etat ont salué les efforts accomplis par l’ensemble des acteurs aussi bien des États sahéliens que de leurs partenaires internationaux. Ils se sont prononcés sur les exactions exprimées à l’encontre des éléments des forces de défense et de sécurité. Et ils ont précisé que les enquêtes seront diligentées afin de sanctionner au cas où les faits sont avérés. Compte tenu de l’importance de cette rencontre, certaines personnalités ont pris part par visioconférence à savoir, Charles Michel, Président du Conseil européen, Angela Merkel, Chancelière de la République Fédérale d’Allemagne, Giuseppe Conte, Président du Conseil des ministres de la République italienne, Antonio Guterres, Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies.

Jacques Coulibaly

 



  • TAGS

You can share this post!