news-details
Société

SIGNATURE DE CONVENTION DE PARTENARIAT ANASER/POLICE NATIONALE Intensifier la prévention sur la route




Dans le cadre du renforcement de la sécurité routière, l’Agence nationale de la sécurité routière (ANASER) a signé, en juillet 2020, une convention de partenariat avec la Police Nationale.

La cérémonie de signature s’est déroulée dans les locaux de l’ANASER. Le document a été signé par la directrice générale de l’ANASER, Mme Doumbia Diadji Sacko, et le directeur général adjoint de la Police, l’Inspecteur général Moussa Boubacar Mariko.
La convention concerne pour l’essentiel les contrôles routiers urbain pour les six prochains mois.

Dans son allocution, la directrice générale, après avoir souhaité la bienvenue à ses hôtes du jour, a informé que la présente convention a pour objectif d’intensifier la prévention sur la route et de réprimer aux besoins les contrevenants aux règles de la circulation routière. En réponse, le directeur général adjoint de la Police, l’Inspecteur général Moussa Boubacar Mariko, a, au nom du directeur général de la Police Nationale, remercié la directrice générale pour cet appui à travers cette convention. Selon lui, les contrôles routiers, objet de cette convention, auront lieu dans le District de Bamako les capitales régionales et vont concerner toutes les infractions au Code de la route.

Le directeur général adjoint de la Police était accompagné du directeur régional de la Police du District de Bamako, le Contrôleur général Siaka Bouran Sidibé, et du Commandant de la Compagnie de la Circulation Routière, le Commissaire principal Abdoulaye Coulibaly.
Rappelons que le 18 juin dernier, une convention du même genre avait été signée avec la Gendarmerie Nationale.

Sarr avec la Direction de l’Anaser

 

Encadré

L’ANASER-Kayes et la JCI-Kayes ensemble pour la sensibilisation

Dans le cadre de son programme annuel de sensibilisation des usagers de la route, l'antenne régionale de l'ANASER-Kayes a initié, en collaboration avec la JCI-Kayes, une session de formation et de sensibilisation en sécurité routière à l'endroit de 100 conducteurs de tricycles des communes de Kayes, de Bangassi, de Samé et de Diyala.

Cette session de formation a eu lieu dans la salle de réunion de l'APCAM, en présence de plusieurs autorités administratives de Kayes.

Elle arrive au moment où les conducteurs de tricycles sont de plus en plus impliqués dans les accidents de la route dans la région de Kayes.

Sarr

 



  • TAGS

You can share this post!