news-details
Politique

LE MINISTRE COLONEL MODIBO KONE A CFAO MOTORS MALI Présentation d’un prototype de véhicule militaire multifonctionnel équipé d’arme automatique




Le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le colonel Modibo Koné  était le mercredi 18 novembre 2020  en visite à CFAO MOTORS MALI pour une présentation d’un prototype de véhicule militaire multifonctionnel équipé d’arme automatique capable de servir tant en maintien d’ordre que lors d’une attaque terroriste.

 

Faut-il le rappeler, le projet « UMSI » (Unité Mobile de Surveillance et d’Intervention) mis en œuvre par le service de Sécurité Intérieur (SSI) de l’ambassade de France répond à une demande exprimée par le ministère de la Sécurité et de la Protection Civile (MSPC) de constituer des unités projetables, capables de remplir des missions de sécurité publique dans les territoires difficiles d’accès aux forces de sécurité intérieure, ou en appui des unités territoriales (de Police, de Gendarmerie ou de la Garde Nationale) déjà implantées dans les zones fortement impactées par la criminalité organisée et le terrorisme.

Commun à toutes les forces de sécurité intérieure à statut militaire (Police, Garde et Gendarmerie Nationale), le concept « UMSI », élaboré sur la base des observations des « formateurs en ordre public africain » de l’Ecole Internationale des Forces de Sécurité (EIFORCES) au Cameroun. Il est conduit en étroite collaboration avec les FSI maliennes et permettra aux autorités maliennes de disposer d’un réservoir d’unités de sécurité publique interopérables entre elles, uniformes, manœuvrières et dotées d’une mobilité tactique accrue.

Cette capacité de projection sur l’ensemble du territoire repose sur des hommes en charge de la sécurité intérieure et un ensemble véhicules-remorque tout terrain unique, spécialement aménagés et transformés à Bamako par CFAO MOTORS MALI, pour permettre à ces unités d’intervenir sur un spectre missionnel étendu, allant de la surveillance au contrôle et à la défense opérationnelle du territoire et d’agir aussi bien en temps de paix que dans un contexte dégradé.

Lors de cette visite, on notait la présence de l’Ambassadeur de France au Mali  Joël Meyer, du directeur général de la Police nationale, l’Inspecteur général Moussa Ag Infahi, de celui de la Gendarmerie nationale, le colonel-Major Sambou Minkoro Diakité et du chef d’Etat-Major de la Garde nationale le colonel Élisé Jean Dao. Des équipements adaptés aux nouvelles Unités Mobiles de la Sécurité Intérieure en gestation et des motos ont également été présentés au ministre Modibo Koné.

Sarr avec la Cellule de Com du MSPC

 



  • TAGS

You can share this post!