news-details
Sports

LANCEMENT DES ACTIVITES PAR LE SPORT Les femmes rondes en démonstration sur le 3è pont




L’association des femmes rondes du Mali (AFRM), a organisé le samedi 27 juin sur le 3è pont de l’Amitié » Sino-malienne, une marche sportive. C’est la première fois que l’association dirigée par Fatoumata Taki B Kéïta, organise dans le strict respect des mesures barrières contre le Covid-19, sur propre initiative sans sponsor ni partenaire mais des mécènes,  un événement pareil avec comme objectif  se « mettre ensemble, de former une association ».

 

Avec le groupement de la Protection Civile de Sogoniko et les éléments de la Compagnie de la circulation routière et du 13è  arrondissement, tout s’est bien passé avec un bon accueil des supporters et sympathisants. A l’arrivée à la sortie du pont, à droite sur une aire, les femmes rondes retrouvent leurs supporters venus très nombreux. Ensemble, ils ont dénoncé les « stigmatisations » dont elles sont victimes. « L’objectif de cette association est de changer le regard que la société porte sur les femmes rondes et permettre à ces dernières de mieux s’accepter. C’est de cette ambition qu’est née il y a un mois notre association, qui regroupe des membres pesant de 75 à 130 kg », estime la présidente qui clame zéro complexe. « Vous êtes belles et ravissantes. Ne jamais vous souciez « qu’en disent-ils ? ». « Donc zéro complexe ».

 

Elles subissent  des remarques désobligeantes et des regards de travers.  Des cas en insolite à la sortie de l’arène où se tenaient les activités de lancement. Avec la présidente accompagnée de journalistes, trois taxis ont catégoriquement refusé selon divers motifs.

« L’objectif de cette association est de changer le regard que la société porte sur les femmes rondes et permettre à ces dernières de mieux s’accepter. C’est de cette ambition qu’est née il y a un mois notre association, qui regroupe des membres pesant de 75 à 130 kg », soupire la présidente.

« D’autres ont dit que nous y arriverons pas. Certains ont dit que nous n’aurons pas de tee-shirts à porter. Nous sommes fières de nous, nous sommes sorties aujourd’hui pour que la population nous accepte telles que nous sommes », a déclaré la présidente Mabibiche Keita devant ses camarades.

Ella a salué l’ensemble des membres de cette association qui ont accepté d’être ce qu’elles sont. Sans oublier les policiers et les sapeurs-pompiers qui ont assuré leur sécurité leur de la marche. La président a invité les autorités sanitaires maliennes à leur venir en aide, car elles sont « confrontées à des problèmes de santé liés à leur poids ».

Sarr

 



  • TAGS

You can share this post!