news-details
Sports

GRAND PRIX DU PRESIDENT DE LA FMC Yaya Diallo remporte la 8è édition




 

Le samedi 16 janvier 2021 s’est couru  à Koumantou, le Grand prix cycliste du président de la Fédération malienne du cyclisme (FMC). Sans surprise, l’international  Yaya Diallo a dominé les courses.

Organisée sous le parrainage de l’ancien premier ministre, Soumeylou Boubeye Maïga,  la 8è édition du grand prix cycliste, du prémier responsable du vélo malien, Amadou Togola, s’est courue  le samedi à Koumantou dans la région de Bougouni.

Les « AS » du vélo ont parcouru la  distance de 126km entre Koumantou et les différentes localités de la ville. A l’arrivée c’est Yaya Diallo alias « Boh » qui domine  le classement. Champion du Mali en titre et fort de plusieurs participations à des compétitions internationale, Yaya Diallo  est arrivé  en tête de la course. Il a été suivi de Moussa Togola, Youssouf Mariko, Tièmogo Diallo et Sidiki Diarra, qui se sont classés respectivement de la 2è à la 5è place. Outre le trophée, les coureurs classés de la  tête à la 5è place, ont reçu des enveloppes,  entre 150.000FCFA et 10.000FCFA.

Sarr

 

CHAN 2020

Déjà plus de 90  millions FCFA pour les Aigles locaux

L’on en sait un peu plus sur les divers montants que vont toucher les équipes participantes à la sixième édition du Chan qui se joue actuellement  au Cameroun. Les Aigles locaux affronteront demain pour leur seconde sortie,  le pays hôte.

 

Déjà  pour la prime de participation, le Mali empoche  la somme de  175.000 dollars, plus de 94 millions de francs.

Le vainqueur de va empocher 1.250.000 dollars US, environ 675.460.000 francs CFA. Le vice-champion de cette compétition réservée aux joueurs évoluant dans leur pays va percevoir 700.000 dollars US, soit un peu plus de 378 millions de francs CFA. Les équipes éliminées en demi-finale auront 400.000 dollars, un peu plus de 216 millions de francs CFA. Celles qui ont atteint les quarts de finale auront 300.000 dollars, un peu plus de 162 millions de francs.

Toutes les équipes qualifiées pour la phase finale du Chan  percevront une prime, celles qui terminent troisième vont empocher 200.000 dollars, plus de 108 millions de francs.

La dernière équipe de chacune des poules va se contenter de 175.000 dollars, plus de 94 millions de francs.

Ces montants ont été fixés à la suite d’une revalorisation des primes à payer aux participants des compétitions de la Caf.

Ces augmentations faites en octobre 2016 sont entrées en vigueur depuis la Coupe d’Afrique des nations 2017, au Gabon.

 

FIMAA

Voici les nominations au titre du Mali

Par le professionnalisme et surtout la personnalité de son premier responsable, le ministre Mamadou Dipa Fané,  huit de nos compatriotes sont nommés à des postes de responsabilité au sein de la Fédération Internationale de Maracaña Association (FIMAA).

Il s’agit du président de la FEMADA, Mamadou Dipa Fané, désigné 4è vice-président de la FIMAA, chargé de la réglementation, des relations avec les institutions publiques et privées, de la documention et de la communication, porte-parole de la FIMAA. Cette récompense n’est ni plus ni moins que le rôle joué dans la promotion et la vulgarisation de cette discipline sous le leadership du  président de la Fédération malienne de Maracaña et Disciplines associées (Fémada) et ministre Mamadou Dipa Fané.

Les autres maliens nommés sont :  : Gambi Amadou Sékou (vice-président de la Commission Promotion et Développement du Maracaña); Youssouf Traoré (vice-président de la Commission médicale) ; Ismaïla Doumbia (membre de la Commission compétitions) ;

Lacine Diarra (membre de la Commission Discipline, Réglementation, Ethique et Contentieux); Modibo Diallo (membre de la Commission technique) ; Habib Sacko (membre de la Commission TV et Marketing), Soumaïla Diarra (membre de la Commission Communication et Relations publiques).

Dans son rôle, la Fémada  s’est donnée comme mission principale de vulgariser et de promouvoir la discipline à travers tout le Mali. Après la réussite de l’organisation de la Can  de Maracana, par notre pays en 2017, mettre en place des Ligues dans certaines capitales régionales, l’équipe du ministre Fané a réalisé un parcours glorieux à la Can de la discipline en Guinée.

Sarr

 



  • TAGS

You can share this post!