news-details
Sports

COVID-19/BASKET Harouna Boubacar Maïga, optimiste pour la reprise




À l'arrêt depuis plusieurs mois suite à la pandémie du Covid 19, les compétitions nationales  pourraient très vite reprendre leurs droits dès qu'il y aura une embellie sanitaire. Le président de la Fédération malienne de basket-ball, Harouna Boubacar Maïga, croit en la reprise prochaine.

«Si les autorités donnent leur feu vert… », estime-t-il.

 « Nous avons profité de la période morte pour nouer de nouveaux partenariats et organiser des rencontres avec nos partenaires traditionnels, dans la perspective de la reprise des activités », a-t-il souligné.

A cet effet, la Fédération a concocté deux programmes, notamment une reprise progressive des activités en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et la possibilité de disputer les matches à huis-clos.

« Si les autorités donnent leur feu vert, nous allons commencer d’abord avec les matches à huis-clos, mais que les supporters pourront suivre sur Youtube et sur Facebook », indique le patron de la balle au panier.

Rappelons que trois échéances attendent en principe le basket malien sur le plan international: les éliminatoires des championnats d’Afrique de catégorie d’âge, la Coupe du monde et le Basket-ball Africa League.

Selon le patron du ballon orange, tous, nous été surpris par cette pandémie qui bouleverse l’ordre des priorités à travers le monde. Aujourd’hui, le secteur de la santé est la priorité des priorités. « C'était tout à fait normal pour nous de privilégier la santé de nos athlètes en décidant d’arrêter nos compétitions sous l’égide des autorités », a indiqué Harouna Boubacar Maïga.

Loin d’être sceptique, le président de la Fédération malienne de basket-ball, sur tous les fronts avec ses éléments, estime que le basket reprendra et il y croit.

« Il est probable de décaler le calendrier et ça on verra avec l’ensemble des acteurs », affirme-t-il.  « Nous restons derrière nos autorités sinon tout reste possible pour sauver ce qui peut l’être », a conclu Harouna Boubacar Maïga.

Propos recueillis par

B. D. S.

 



  • TAGS

You can share this post!