news-details
Politique

CHRONIQUE Vive l’Afrique Africaine - Hommage à Anna Diallo Kouyaté !




Tout y est imparfait. Même le plus parfait des imperfections. Toutes africainement africaines. Il n'y a de parfait que Celui qui sait naturellement tout parfaire. Notamment ce que l'Afrique tente difficilement d'ordonner. Par désordres incontournables. Cultivés par réflexe animal. La nature a horreur du vide. Et l'africain encore plus. En permanente transition. Nomadisme sédentarité. Rural urbanisé. Quête de tombe éclair. Toute gouvernance par terre. Étoiles filantes appréciées. Repérages célestes du chamelier présidentiable. A la source du savoir éligible, Allah guide vers Sa crainte. Lui qui sait le caché et l'apparent.

Afrique plus raisonnable que Descartes. Autre entê- té caricaturiste islamophobe. Entre empereurs éteints et allumés qui tient qui ? Par la mèche de l'explosion thermonucléaire planétaire ! Allez savoir débusquer le pirate au fond des océans. Et le parcours d'une goutte de pluie dans le désert. Aussi bien aérienne que souterraine. Il en est de même de la vie de chaque mortel. A laquelle chaque âme goûtera. Et qu'est ce que l'âme. Aimante ou amante. SOS dictionnaire de la folie. Sans ponctuation phraséologique. Ni appointement doctoral. Corps à corps africain musclé squelette. Développement par enveloppement des os fossiles. Capital archéologique des momies. Attention vivants de la mort. Touchez pas au festin sacrificiel des défunts. Fils et filles de la jungle africaine urbanisée. Faîtes gaffe à la part destinée outre tombe

Tous les lions sculptés ne sont pas édentés. Pharaon a perdu ses griffes terroristes dans le Sinaï Jihadisé. Et Moise royalement installe Philipe Peugeot sur la peau du Lyons Club. Le dîner est désormais servi aux domestiques à table. Pliez les nattes pour la tapisserie de la mosquée. A hauteur de la prosternation du lecteur de Coran assidu. A chacun sa bibliothèque universelle. Ne touchez pas souillés à un seul verset du Dernier Porteur de la Parole d’ Allah (SWT). Vive l'Afrique Africaine.

En hommage à Anna Diallo Kouyaté qui vient de retourner au Seigneur à qui elle a bien appartenue. A Ségou ce lundi de foire bien endeuillée. Grande battante internationale USAID/Mali. Washington ne dira pas le contraire à la Tribune New Yorkaise. Ici bas au delà des murs de l'intolérance policés. Très pieuse musulmane. Passerelle de joie pacifique entre deux mondes en feu. Aimable présence d'esprit à l'accueil. Forte capacité de concilier les inconciliables. Une sœur et épouse maternelle lumineuse nous a quitté. Que faire de nôtre épaisse obscurité malienne ? Prions sans relâche pour tenir l’intenable en nous mêmes. Et surtout retenir une telle humanité hautement sensible. Paix à son âme généreuse. Amin !

|IMAM PR HAMIDOU MAGASSA



  • TAGS

You can share this post!