news-details
Economie

BRMN: Des équipements de production à des entreprises diagnostiquées




La cérémonie de remise d’équipements de production à des Entreprises diagnostiquées et des Services d’appui Conseil du secteur de l’Industrie par le bureau de restructuration et de mise à niveau des Entreprises Industrielles (BRMN) s’est déroulée, le mercredi 23 septembre 2020, au siège dudit bureau.

Elle était présidée par le secrétaire général du ministère de l’Industrie et du Commerce, Adama Yoro Sidibé, en présence des bénéficiaires, des membres du Conseil d’administration du BRMN, des partenaires techniques et financiers, des représentants des organisations patronales et autres faitières du Secteur Privé. Le secrétaire général du ministère de l’Industrie et du Commerce, Adama Yoro Sidibé, a déclaré, dans son discours d’ouverture, que « le programme de restructuration et de mise à niveau est une des réponses pour soutenir et accompagner nos entreprises de production à mieux résister aux effets néfastes pouvant découler de différentes formes de crises auxquelles une entreprise ou le secteur industriel peut être confronté » Le directeur général du BRMN, Hamadoun Abba, en a profité pour faire une présentation sommaire du programme et des activités du bureau de restructuration et de mise à niveau des entreprises industrielles. Aussitôt, il a été procédé à la remise, suivant note de service, aux bénéficiaires, des équipements composés: de Moteurs électriques 60 KVA-48KW insonorisé et accessoires, d’une moto Taxi, et d’ordinateurs + accessoires (un ordinateur fixe et un portable), de photocopieur géant, des meubles de bureau pour Keitala Negoce dans la transformation agroalimentaire à Sikasso ; d’onduleurs APC (Onduleur Smarti 500VA230V et Onduleur APC-Back-UPS 650VA230V), pour l’entreprise SYATELS industrie SA ; d’un Four de cuisson pâtissier Air pulse, d’un Batteur cuve 40L, d’un Groupe électrogene 25 kwh pour la Boulangerie les Halles de Bamako ; d’un photocopieur multifonctionnel géant au ministère de l’industrie et du commerce, de mobilier de bureau et matériel informatique à la direction nationale de l’Industrie. La directrice générale de Keitala Négoce, Diala Keïta, le directeur général de la Boulangerie les Halles de Bamako, Haïdara, le patron de l’Entreprise Syatels Industries, Tahirou Sy, et le directeur national de l’Industrie, Baba Diaby, se sont félicités de cet accompagnement du BRMN, des partenaires et du gouvernement. A la remise du mercredi dernier, la représentante pays de l’Onudi, Haby Sow Traoré, le président du Conseil d’administration du BRMN, Lanfia Camara, et le représentant de l’Uémoa ont réitéré leur soutien et renouvelé leur gratitude à l’endroit du Programme. Aussi, ils ont signalé que l’industrialisation constitue un pilier central de la lutte contre la pauvreté. Aux journalistes, le directeur général du BRMN, Hamadoun Abba, a rappelé que c’est dans le cadre de la mise en œuvre des politiques industrielles nationale et communautaire, que le Gouvernement du Mali et la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uémoa) ont élaboré et exécuté des programmes de restructuration et de mise à niveau des entreprises industrielles sur la période 2005 à 2017. «  Cette mise en œuvre de ces programmes a permis aux entreprises bénéficiaires de réaliser des investissements, de renforcer la capacité des ressources humaines et d’améliorer les coûts et les outils de production », a-t-il dit, avant d’ajouter : «il s’agit d’accompagner les entreprises diagnostiquées dans la mise en œuvre de leurs plans de Restructuration et de mise à niveau  ; d’informer et de sensibiliser sur les actions de restructuration et de mise à niveau des entreprises et des services d’appui à l’industrie, à travers le renforcement de leurs capacités institutionnelles, techniques, économiques et financières, en vue d’améliorer leur position compétitive sur les marchés sous régional, régional et international ». C’est ainsi qu’il a été mis en œuvre, un Programme portant approbation du programme de restructuration et de Mise à Niveau des Entreprises Industrielles « phase de relance 2017-2019 ». Ledit programme vise à relancer le secteur industriel du Mali à travers l’amélioration de ses performances institutionnelles, techniques, économiques et financières. En tant que dispositif de renforcement des capacités et de mise à niveau de notre appareil productif industriel, il permet d’accroître la production industrielle, l’offre et la compétitivité des produits ainsi que l’attrait des investissements. Ses objectifs spécifiques consistent à mettre en œuvre des actions de restructuration et de mise à niveau des entreprises et des services d’appui à l’industrie, à travers le renforcement de leurs capacités institutionnelles, techniques, économiques et financières, en vue d’améliorer leur position compétitive sur les marchés sous régional, régional et international.

|BOUBACAR DIAKITÉ SARR



  • TAGS

You can share this post!