news-details
Sports

AG ELECTIVE DU CNOSM Habib Sissoko réélu pour un sixième mandat




L'Assemblée générale quadriennale  élective du Comité national olympique et sportif  du Mali (Cnosm), tenue samedi 8 août à l’hôtel Laïco Amitié, a réélu Habib Sissoko pour un sixième mandat consécutif à la tête de l'institution. En effet, les Fédérations sportives lui ont renouvelé par acclamation comme à l’accoutumée leur confiance  pour une mission quadriennal 2020-2024.

On peut dire que cette réélection du président Habib Sissoko  témoigne de la volonté des Fédérations sportives à poursuivre l’œuvre entamé depuis mars 2000. «Je tiens à vous remercier pour cette confiance renouvelée. Nous avons développé et entretenu une coopération solidaire au sein du mouvement olympique et sportif national, se traduisant par une assistance du comité exécutif  aux Fédérations, chaque fois que cela s’est avéré nécessaire, par des concertations régulières sur des questions d’intérêt général et de gouvernance et par des civilités mille fois renouvelées », a-t-il signifié. Avant il a levé toute équivoque sur l’interprétation des missions du comité exécutif et les dispositions statutaires relatives au mandat de ce dernier. « L’article 7 de nos statuts, rapportant les buts poursuivis par le Cnosm, précise les missions assignées au comité exécutif comme la diffusion de l’éducation olympique et agir contre le dopage dans le sport et contre toutes formes  de discrimination. En référence à la charte olympique (règles 27 et 28), et aux dispositions statutaires précédemment citées, j’ai l’honneur de convoquer l’assemblée générale quadriennale élective du Cnosm ce jour 8 août 2020 », a rappelé  le président réélu qui a remercié de passage pour la coopération fructueuse son sponsor officiel, Sotelma-Malitel et son sponsor gold, le PMU-Mali. A valeur d’exemple, Habib a salué  et félicité également le bon et constant partenariat entre Orange-Mali et les Fédérations de foot et de basket.

Le secrétaire général du ministère de la jeunesse et des sports, Amadou Diarra Yalcouyé , a salué le leadership éclairé et la qualité managériale sans oublier le dévouement pour le développement du sport au Mali et ailleurs au cours des deux dernières décennies du président Habib. Des qualités qui ont permis d’atteindre des résultats sportifs louables avec des compétences renforcées pour le développement du sport. « Monsieur le président, je tenais à vous rendre cet hommage appuyé à cette occasion et à vous réétiré mes chaleureuses félicitations pour votre attachement aux valeurs olympiques et votre éthique personnelle », a déclaré le secrétaire général avant d’exprimer sa reconnaissance à la présidente de l’Académie nationale olympique, épouse du chef de l’Etat, pour son engagement constat et indéfectible en faveur de la promotion du sport au Mali.

Un autre constat de l’assemblée, c’est une équipe presque reconduite mais des changements certes. Désormais trois femmes figurent dans la nouvelle équipe. La championne du volley-ball Mme Kéïta Sian Fofana arrive au poste de secrétaire général adjointe en remplacement de Moctar Bah, l’ex patron du Handisport.  Interrogée sur place en compagnie de ses responsables Amadou Bengali et Abdramane Dembélé, le maréchal de logis, ressentait un « sentiment de joie et de satisfaction ».

Le directeur général du sport militaire occupe désormais le poste de 2è vice-président qu’occupait feu Me Seydou Toukoto Ly du taekwondo. Pour son entrée, le poste de 4è vice-président  est revenu au Sensei Me Adama Mariko, officier supérieur de la gendarmerie. Un poste  précédemment occupé par le président de la Commission d’organisation du jour, Commissaire de police Wahabou Zoromé de l’escrime.

Cet évènement capital de haute importance a accueilli d’imminentes personnalités, dont le secrétaire général du ministère de la jeunesse et des sports, Amadou Diarra Yalcouyé, les représentants des sponsors, Sotelma/Malitel et PMU-Mali, le président de l’Association des journalistes sportifs du Mali, les délégués des Fédérations nationales sportives, les collaborateurs et plusieurs hommes de médias.

Au terme des travaux de la session quadriennale, le cadre de concertation des Fédérations sportives à l’unanimité, ont renouvelé leur confiance au président sortant Habib Sissoko. Il continuera ainsi, sa mission à rehausser le mouvement olympique malien, en consortium avec sa nouvelle équipe.

Depuis sa création en 1962, le Cnosm œuvre au quotidien pour le développement et le respect des valeurs et de la charte du mouvement olympique. C’est dans cette optique que le Cnosm a honoré son rendez-vous quadriennal électif. Cette volonté d’exemplarité a été saluée par les participants, dans une période difficile, marquée par la crise sanitaire.

Selon le cadre de concertation des fédérations sportives, par la voix du président de la Fémafoot, Mamoutou Touré, le sport est au service du développement et le mouvement olympique sportif est un exemple.

Avec la presse, le directeur exécutif du Cnosm Oumarou Tamboura, a fixé cet important événement dans son contexte avec les missions du Cnosm,  en rappelant que l’assemblée générale élective, est prévue tous les 4 ans mais chaque année, se tient une assemblée.

A noter que les délégués ont  approuvé le bilan moral et financier  du bureau sortant. Les travaux qui portaient la signature du vice-président du Cnosm, Wahabou Zoromé, ont été ténus dans le strict respect des mesures barrières.

Boubacar Diakité Sarr

Encadré

Les membres du Comité exécutif du Cnosm

Président : Habib Sissoko (Judo)

1re vice-présidente : Mme Sangaré Aminata Kéïta (Athlétisme)

2è vice-président : Colonel-major Brahima Diabaté (Sport militaire)

3è vice-président : Wahabou Zoromé (Escrime)

4è vice-président : Adama Mariko (Karaté)

Secertaire general: Mohamed Oumar Traoré (Lawn Tennis)

Secretaire general adjointe: Mme Kéïta Sian Fofana (Volley-ball)

Trésorier general: Abdoulaye Coulibaly (Hand-ball)

Trésoreir general adjoint: Abdel Kader Sangho (Basket)

Répresent  des athletes: Mme Tounkara Kady Kanouté (Basket)

 

 



  • TAGS

You can share this post!