news-details
Monde

AFRIQUE DU SUD La fille de Nelson Mandela, Zindzi, meurt à 59 ans




Zindzi Mandela, la plus jeune fille du premier président noir d'Afrique du Sud, Nelson Mandela, et de la militante anti-apartheid Winnie Madikizela-Mandela, est décédée à l'âge de 59 ans.

Elle était ambassadrice d'Afrique du Sud au Danemark au moment de sa mort.

La cause de son décès n'a pas été immédiatement révélée.

Zindzi Mandela était le sixième enfant de Nelson Mandela et son second avec Winnie Madikizela-Mandela, sa seconde épouse.

"C'est inopportun. Elle avait encore un rôle à jouer dans la transformation de notre propre société et un rôle plus important à jouer même au sein du Congrès national africain (ANC)", a déclaré le porte-parole de l'ANC, Pule Mabe.

L'éloge de Barack Obama en l'honneur de Nelson Mandela

Le ministre des Relations internationales et de la Coopération, Naledi Pandor, a déclaré : "On se souviendra de Zindzi non seulement comme la fille de nos héros de lutte, mais aussi comme une héroïne de la lutte à part entière".

Mme Mandela a grandi au plus fort de la lutte contre l'apartheid. Avec son père emprisonné à Robben Island, elle a enduré des années de harcèlement et d'intimidation par le régime de l'apartheid, avec sa sœur Zenani et sa mère Winnie, explique Vumani Mkhize, de la BBC.

Zindzi Mandela est le membre de la famille qui a lu le rejet par Nelson Mandela de l'offre de libération conditionnelle de PW Botha, alors président, lors d'un rassemblement en février 1985.

Plus récemment, elle était connue pour son soutien à une réforme agraire radicale en Afrique du Sud, explique notre correspondante.

Seuls deux des six enfants de Nelson Mandela sont encore en vie : Zenani Dlamini, la sœur de Zindzi, et Pumla Makaziwe Mandela, une fille issue de son premier mariage avec Evelyn Mase.

BBC

 

 

 



  • TAGS

You can share this post!